Christophe Dettinger a passé la nuit en prison.
Suite à sa comparution immédiate ce 9 janvier, son jugement a été reporté au 13 février et il a été placé en détention provisoire.

Une femme Gilet Jaune le défend en affirmant que, ce samedi 5 janvier, Christophe Dettinger lui a sauvé la vie: elle était au sol, battue par un policier, quand Mr Dettinger est intervenu pour la défendre. Elle est convaincue qu’elle serait morte sans son intervention: elle souffre d’une maladie grave pulmonaire…
Elle a témoigné en faveur de Mr Dettinger auprès des services de police et sur les réseaux sociaux. On la voit sur cette vidéo au ralenti:

Voici son témoignage: 

Une manifestante engage une procédure pour défendre Monsieur Christophe Dettinger

A la sortie du commissariat du 4ème arrondissement de Paris, Maître Philippe de VEULLE (avocat au barreau de Paris) et sa cliente (Gwenaëlle) s'exprime sur la procédure qu'elle dépose en faveur de Monsieur Christophe Dettinger.Lors de la manifestation des gilets jaunes samedi 5 janvier 2019 ; Gwénaëlle a été agressée sans raison par un policier et Monsieur DETTINGER, ancien boxeur, est intervenu en la défendant.Les prochaines étapes sont : la saisie le procureur de la République de Paris et de l'IGPN (Inspection générale de la Police nationale) pour une enquête en interne au sein des forces de l'ordre.

Publiée par Radio Tongossa Info sur Mardi 8 janvier 2019

 



Suivant ➜

Commentaires

commentaires