Le témoignage de Fiorina Lignier, 20 ans, étudiante en philosophie, éborgnée lors de l’acte IV à Paris: « J’ai du mal à reconnaître mon pays, ce ne sont pas les valeurs qu’on m’a enseignées à l’école… »

La vidéo de sa blessure avait été très diffusée sur le net:

Dans cette autre interview, elle s’exprime plus longuement en compagnie de son compagnon. Elle fait preuve d’un courage, d’une dignité et d’une réflexion impressionnante:



 


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments