Appels au boycott, sociétaires qui demandent des explications, clients qui annoncent qu’ils prennent leurs dispositions pour changer de banque,… Le crédit mutuel croule sous le flot des critiques (et des insultes) depuis que sa filiale, Leetchi, a fermé la cagnotte de soutien au boxeur Christophe Dettinger.

Tout commence par un tweet de Marlène Shiappa qui remercie le crédit mutuel de son intervention, soulignant ouvertement que Leetchi est une filiale de cette banque.

Très rapidement, la toile s’est enflammée dans un énorme bad buzz. Demandes d’explications de clients outrés, clients qui annoncent qu’ils changent de banque, appels au boycott… En moins d’1 heure, le crédit Mutuel s’est retrouvé en pleine tempête…

 



Suivant ➜

Commentaires

commentaires