Copie écran

Le Commandant Andrieux fait un « bad buzz » depuis une semaine, après avoir été filmé alors qu’il frappait violemment des gilets jaunes.
Il s’est défendu en prétendant que les personnes interpellées étaient dangereuses: selon lui, l’un d’eux était un dangereux criminel (un violeur) et aurait eu un tesson de bouteille en main…

Cette nouvelle vidéo dément sa version. On le voit agresser violemment et gratuitement des Gilets Jaunes pacifiques… Cette vidéo est le 255e signalement de violence policière du journaliste David Dufresne, qui recapitwitte depuis 1 mois toutes les violences policières filmées, en interpellant systématiquement le ministère de l’intérieur (qui fait la sourde oreille…).



Suivant ➜

Commentaires

commentaires